PAMAC camera

On regarde tous (enfin la plupart des français) beaucoup d'émissions, de films, de séries, de divertissements à la télévision, mais la sécurité lors des tournages y avez-vous déjà pensé ?

 Jeanne Mager Stellman, OUI, dans son encyclopédie de sécurité et de santé au travail.

Pour ceux qui n'ont pas envie de tout lire, voici une sélection de ce que vous pourrez trouver :

Les lieux de tournage en intérieur : on construit de superbes studios, mais encore ne faut-il pas oublier les issues de secours, assez proches pour que l’ensemble des équipes qui travaillent puisse y accéder rapidement, mais assez loin pour pas que la caméra ne la filme pas.

En extérieur : on tourne des émissions sur des plages désertes par exemple (tout lien avec Koh Lanta est à mettre de côté). Beaucoup d’éléments essentiels ne doivent pas être oubliés : l’accès aux soins qui passe dans un premier temps par un moyen de transport efficace, un moyen de communication assez rapide pour l’appel des secours, l’exposition à tous les risques doit être prévue : les animaux dangereux, les piqûres d’insecte, les allergies…

Les projecteurs sont accrochés à des échafaudages, il faut veiller à ce que rien ne puisse tomber sur un acteur, ou participant…, les nombreux fils électriques qui passent partout ne doivent absolument pas passer au milieu des scènes sans protection.

Les cascades : elles exposent nécessairement les acteurs à plus de risques qu’à la normale (cliquer ici pour une définition plus précise), chute d’une grande hauteur, poursuite en voitures, combat constituent plus de la moitié des accidents mortels sur les tournages. Pour une meilleure sécurité, les cascadeurs doivent avoir de l’expérience, suivre un entraînement régulier et prouver leurs compétences.

Pour info, sachez que si les grands studios de cinéma ont un programme de prévention spécifique et un responsable santé et sécurité du travail, ce n’est pas le cas pour la majorité des programmes que nous regardons. Effectivement, les équipes de production louent des studios à des entreprises extérieures, qui elles n’ont pas de procédures ou d’analyses des risques nécessaires…

Tout ça laisse un peu perplexe… à quand une surveillance plus accrue de ce qui concerne tout le monde.